Coordination de la respiration et de l 'attaque

Prochainement disponible.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

(...)

Un autre défaut plus complexe se rencontre parfois chez les chanteurs dotées de "grandes voix" : à force de travailler l' engagement du corps et la connexion de leur voix au souffle, ils en viennent paradoxalement à l 'en déconnecter, parce que l' attaque des sons n 'est plus assez nette, donc les voyelles plus assez pures. La résonance n' est plus assez haute, l 'émission est trop basse. La voix devient trop lourde, fatigante à soutenir.

(...)

http://chanteur.net - © 1998-2017 L'Atelier du Chanteur® - Tous droits réservés - CGU - Publicité - Contact