[lilela] (arpège majeur descendant)

Écoute instrumentale

Avec une impulsion sur chaque temps.
Vous pouvez réétablir votre appoggio sur chaque temps, en réappuyant votre souffle sur votre diaphragme (en "rebondissant" sur votre diaphragme).

Très librement, avec un [l] très léger et rapide.
Si vous chantez cet exercice rapidement, la mâchoire doit rester relâchée.

Visez le [a] dès le début de chaque motif.
Pendant que vous chantez [li] et [le], vous pouvez déjà penser que vous chantez [la].
Après le premier [a], pensez que vous n'avez aucune raison de ne pas conserver l'ouverture buccale que vous avez atteinte.

Quand vous parvenez à étendre la détente et l'ouverture bucco-pharyngée du [a] à tout l'exercice, vous pouvez en chanter la variante suivante :

Écoute instrumentale

Pour améliorer la fluidité de cet exercice et la continuité de la résonance des voyelles, ne pensez pas que vous rabattez votre langue de haut en bas après chaque [l], mais plutôt que vous l'aplatissez d'arrière en avant, contre les incisives du bas, en ayant plutôt conscience du dessous de votre langue (de l'avancer grâce à la musculature du "dessous").

(N.B. : Ceci peut être incompréhensible, voire contre-productif sans l'écoute d'un professeur!)

Cet exercice peut être prolongé par [lilela] (gamme desc. de triolets asc.).

http://chanteur.net - © 1998-2017 L'Atelier du Chanteur® - Tous droits réservés - CGU - Publicité - Contact