[fiaoeu], [siaoeu]

Écoute instrumentale

Cet exercice peut être préparé par l'exercice [fiaoe], [siaoe], et doit être exécuté dans le même esprit.

Quand vous maîtrisez cet exercice, vous pouvez supprimer les respirations, puis les consonnes intercalaires, tout en gardant les mêmes qualités de résonance sur chaque son :

Écoute instrumentale

Au fur et à mesure de l'allongement de la ligne vocale de cette série d'exercices, il devient de plus en plus indispensable de penser "aéré" : ce terme ne désigne pas des attaques lâchées, expirées, ni de l'air sur la voix, mais une parfaite détente des résonateurs, sans appui parasite compensant une déficience de l'appoggio, mais sans soutien excessif - sans durcissement de la musculature abdominale ni tenue "basse" à tout prix (sans maintien de l'expansion abdominale jusqu'au terme de la phrase vocale), si celle-ci doit se payer par un affaissement de la cage thoracique.

http://chanteur.net - © 1998-2017 L'Atelier du Chanteur® - Tous droits réservés - CGU - Publicité - Contact